LE BLOG

Mis à jour : 4 mars 2020





Les Vosges vous connaissez ? Ou plutôt le Massif des Vosges ? Un Massif de moyennes montagnes situés dans le nord-est de la France. C'est l'endroit idéal pour casser la routine de la ville, prendre un bon bol d'air frais, aller randonner, skier - quand il y a de la neige -, se balader, flâner, manger alsacien et pourquoi pas en profiter pour faire ses courses et un plein de carburant avant de rentrer!


Hôtel le Bouton d'Or

Situé à Lapoutroie, l'hôtel le Bouton d'Or surplombe une partie de la vallée d'Orbey et vous offre une vue magnifique et ressourçante. Il est situé au bout d'un chemin en cul-de-sac, de quoi être sûr de ne pas être dérangé! Le calme règne en maître dans cet hôtel et autour de lui.

Vous serez accueilli et accompagné lors de votre séjour par du personnel extrêmement sympathique et détendu ! Deux petits chats viendront peut-être vous réclamer quelques câlins et les seuls voisins dérangeants que vous pourriez avoir sont des oiseaux !

L'hôtel est très agréable, décoré "montagne" et "bois" et il est très propre.

>> Le restaurant

Le restaurant de l'hôtel propose des spécialités de la région, tout est frais et fait maison et la carte est petite. Attention il est fermé le mercredi !

Le petit déjeuner buffet du matin est énorme : 4 sortes de pains artisanaux, des mini-viennoiseries, des alternatives sans gluten, des pots de miel de la région, des confitures, du yaourt fait dans la région également.... Un assortiment de fromages locaux, des charcuteries, des fruits secs, des dattes, du muesli, de la salade de fruits.... Des jus de fruits divers et locaux ainsi que la possibilité de se faire du jus d'orange frais. Le café y est également excellent !

>> Le spa

Cet hôtel offre propose aussi un sauna et un bain finlandais (avec une vue à tomber et la possibilité de siroter un apéro tranquillement posé dans le bain à remous).

L'accès est privatif et sur réservation au prix de 20€ par personne pour 1h (et franchement, ça les vaut bien). Ils fournissent les draps de bain et les peignoirs.


A faire dans le coin : des randonnées, des balades ou du ski

Ce ne sont pas les balades qui manquent dans le coin. Vous êtes également à 20 minutes en voiture de la station de ski du lac blanc. Au pied de celle-ci vous trouverez de quoi vous désaltérer et vous restaurer! Il y a également plusieurs randonnées possible autour du lac Blanc et du lac Noir. Le petit tour du lac Noir (50 minutes) ou 2H30 Lac blanc => Lac Noir et d'autres encore. Ces randonnées sont interdites par temps de neige.

Au lac Noir, vous y trouverez une auberge où manger et boire un coup, tout est fait maison. La cuisine est locale.

Il y a également d'autres activités à faire : visite d'une aiglerie, parc d'attraction mais étant donné que nous étions hors saison tout cela était fermé et nous n'avons donc pas investigué.


Conseils pour faire des économies

> Faire votre plein de carburant au Luxembourg (à l'aller et au retour)

> Faire vos courses avant de rentrer. En effet, beaucoup de produits notamment alimentaires sont moitié moins chers qu'en Belgique !

> Acheter un Bongo "week-end gourmand" 119,90€ ce qui vous donne droit à 1 nuit pour 2 personnes à l'hôtel le Bouton d'Or + 1 repas (apéritif, plat, dessert) + 1 petit déjeuner buffet.

> Où réserver à l'hôtel pendant la saison creuse (tarifs préférentiels en janvier, février et mars par exemple cette année). Ils proposent également des formules avec le spa inclus (voir leur site).

> Vous pouvez aussi checker sur Booking .com


Allez, je vous laisse avec quelques photos pour vous donner envie...





Comme d'habitude, je vais m'exprimer sur le sujet selon ma propre expérience et mes propres ressentis ! La "slow life" s'est invitée à moi car je cherchais des réponses et une façon de vivre plus en adéquation avec mes valeurs, mon corps et mon énergie vitale.

La "slow life" c'est pour moi une opposition à la "fast life" dans laquelle nous vivons. Vous savez, cette vie où il faut courir tout le temps, se dépêcher, vite aller au travail, faire ses heures, vite aller faire les courses, vite récupérer ses enfants, vite ranger, vite nettoyer, faire les devoirs, vite ranger encore, vite préparer les repas, vite faire le linge, vite manger, vite se laver et vite aller dormir pour être vite en forme le lendemain pour recommencer le même type de journée.

J'ai toujours su au plus profond de moi-même que ce mode de vie n'était pas pour moi et en fait, n'est fait pour personne.

En tant qu'être humain nous avons besoin de respecter nos rythmes biologiques et de respecter notre propre rythme interne sinon nous tombons malades car nous sommes stressés en quasi-permanence par ces impératifs. Il n'y a pas besoin de regarder bien loin pour s'en rendre compte, nous avons tous autour de nous au moins une personne malade, que ce soit "psychiquement" (épuisement, burn-out, dépression, insomnies...) ou physiquement (allant de la petite maladie : rhume, grippe, pharyngite, "gastro" au cancer) et la plupart des personnes autour de nous sont très souvent tous fatigués en permanence. Il y a bien là lieu de s'interroger sur notre mode de vie et l'impact que celui-ci a clairement sur notre santé. Il n'y a - à mon sens - pas non plus besoin de grandes études scientifiques pour démontrer tout cela, il suffit d'observer, de sentir, de voir, d'ouvrir les yeux, de se connecter aux autres, au monde et à soi pour se rendre compte de l'ampleur des dégâts.

Nous allons trop vite, nous forçons trop, nous sommes multi-connectés en permanence mais profondément connecté à personne ni même à nous-même car nous n'avons pas le temps. Nous courons d'une tâche à l'autre, d'un endroit à un autre, d'une boîte de message à l'autre, d'une application à une autre, d'un site web à l'autre, d'un train à l'autre, d'un bus à la voiture, à la maison pour commencer le marathon du rangement et quand tout se termine finir dans le canapé pour "sauter" d'une chaîne de télévision à l'autre.

Vous savez, ce qu'il se passe dans le monde actuellement, le réchauffement climatique, les catastrophes naturelles... la planète elle-même est en burn-out. Elle n'en peut plus de ce rythme et de tout ce qu'on lui impose. Et nous aussi nous sommes en burn-out. Nous n'en pouvons plus de ce mode de vie car il ne respecte en rien nos rythmes biologiques ni ceux de la nature.

Comment avons-nous pu nous éloigner autant de notre propre nature ? Je me pose cette question tous les jours depuis des années.


Nous avons besoin de ralentir, RA-LEN-TIR. Nous avons besoin d'être mieux connecté. 

Chaque être humain est unique et doit trouver les solutions propre à sa situation de vie. La première chose que je peux vous inciter à faire c'est de vous questionner car ça commence par là. Questionnez-vous sur votre mode de vie, comment vous pourriez le ralentir, le simplifier... Questionnez-vous sur vos besoins, questionnez-vous sur votre fonctionnement, le fonctionnement de votre famille, questionnez-vous sur votre travail, êtes-vous à votre place ? Est-ce que votre vie a du sens pour vous ? Est-ce que ce que vous faites a un sens pour vous ? Quels sont vos rêves ? Êtes-vous en adéquation avec vos valeurs dans votre manière de vivre ? Que pourriez-vous faire pour prendre soin de vous et de l'environnement ? Prendre soin de son environnement, de la terre c'est prendre soin de soi et de sa famille. Prendre soin de ses enfants c'est prendre soin de la planète... C'est un cercle vertueux dans lequel il est impératif que nous entrions tous. Vous avez le droit de prendre soin de vous, vous avez le devoir de prendre soin de vos enfants, de votre famille et de votre environnement.


Certains se diront "c'est bien beau tout ça mais il faut bien travailler et payer les factures". Alors j'ai envie de vous répondre "oui" mais non. Il y a tellement de façons aujourd'hui de réinventer sa vie, de vivre autrement, de la simplifier, de vivre plus simplement. Il y a aussi la possibilité de changer son rapport au travail, de changer de métier. Il y a des façons rapides de se former et parfois gratuitement que ce soit en ligne ou via des associations, asbl, des écoles sociales. Il y a des tas d'aides possibles pour pouvoir se lancer comme indépendant  ou être entrepreneur. Il y a des dizaines d'outils mis à notre disposition pour pouvoir se réorienter professionnellement parlant.

Je suis convaincue que rien n'est une fatalité dans la vie et qu'il est possible de changer votre vie. C'est à vous de le vouloir, à vous de le décider, à vous de vous outiller, de chercher de l'aide, des appuis, de modifier les choses petit à petit, d'être patient.

Je pense sincèrement que tout un chacun est capable de changer sa vie et de se changer lui-même.

Croyez en vous et prenez soin de vous et de ceux que vous aimez !

Charlotte







Mis à jour : 3 janv. 2020

Non je ne me lance pas dans un article féministe ou dans un long débat sur la répartition des tâches dans la maison entre partenaires, membre d'une même famille, homme, femme, que sais-je. J'invite simplement à réfléchir sur les tâches du quotidien, leur existence et les manières de procéder et comment les diminuer. J'insiste en disant que c'est propre à chaque famille et chaque couple de poser les bases de son fonctionnement et de la répartition du travail à la maison.


Astuce n°1 : vivre dans plus petit

Vivre dans une maison plus petite vous invitera à faire le tri dans ce que vous avez et à avoir moins de meubles et moins de choses puisque vous aurez moins de place ! Plus petit veut dire aussi moins à entretenir et moins à nettoyer. Si vous devez acheter, louer, rénover, pensez à tous les aspects pratiques au quotidien dans les choix que vous poserez. Pensez à ce que vous demandera en entretien tel achat ou tel matériau. Allez au plus pratique et au moins « lourd » en terme d'entretien.

Astuce N°2 : ne pas encombrer son intérieur de bibelots

Pensez au moment où vous dépoussiérez votre maison, moins vous avez de choses qui traînent plus facile vous passerez votre loque à poussière ! Chez moi règle d'or : 5 minutes top chrono pour les poussières (20 minutes maximum si je fais les plinthes, les bords de porte , les poignées de porte etc). En somme, il n'y a pratiquement rien qui traîne sur les tables de nuit, les appuies de fenêtres bref les endroits qui accueillent la poussière et qui doivent être nettoyés. Ne gardez que des objets qui vous tiennent vraiment à coeur et si vous souhaitez les voir au quotidien optez pour un endroit où ils seront à l'abri de la poussière.

Astuce N°3 : ne pas acheter de meuble inutile

N'achetez pas une commode pleine de tiroirs pour mettre dans votre hall qui est vide juste pour combler ce dernier. Si vous avez une commode pleine de tiroirs vous finirez par remplir ceux-ci alors qu'au départ vous n'aviez rien à ranger dedans... !

Astuce N°4 : posséder moins de vêtements

Faire le tri dans ses vêtements régulièrement et se limiter à des belles pièces que l'on apprécie. Plus on a de vêtements plus on va les mettre, plus on va en mettre plus il faudra des bacs à linge pour les entreposer lorsqu'ils sont sales et plus il faudra faire tourner de machines pour les laver et les mettre à sécher et les ranger... Moins de vêtements = moins de machines = moins de rangement. Optez aussi pour des vêtements qui ne se repassent pas !

Astuce N°5 : avoir son matériel à portée de mains

Mettez un spray nettoie-tout dans chaque pièce qui a besoin d'être régulièrement nettoyée (toilettes, salle de bain, cuisine) ainsi qu'un chiffon en microfibre. Cela vous évitera de courir à l'autre bout de la maison pour aller chercher le matériel plusieurs fois par semaine. Et lors d'un passage dans la salle de bain on donne un petit coup vite fait sur le miroir ou l'évier, pareil lors d'un passage aux toilettes ou après avoir utilisé le plan de travail de la cuisine.


Astuce N°6 : centraliser dressing et buanderie

Si vous pouvez vous organiser de la sorte : faites votre dressing au même endroit où vous lavez votre linge ! Cela vous évitera de courir pour ranger votre linge dans chaque pièce respective ensuite. Concentrez tous les vêtements au même endroit, là où on prépare les tenues, là où on entrepose le linge sale, là où on le lave... ça semble plus pratique non ? Une fois propre et sec vous faites un pas, prenez un cintre et accrochez le vêtement sur la penderie qui lui correspond !

Astuce N°7 : ranger les vêtements des enfants dans des boîtes

Pour ceux qui ont une grande marmaille (et qui ne sont pas frileux des vêtements froissés), une astuce aussi est de ranger les vêtements en vrac dans des grandes boîtes « cube » à leur nom : une pour les hauts, une pour les bas, une pour les chaussettes, une pour le linge de corps. C'est plutôt pratique pour des enfants de 2 ans à 8-10 ans. C'est facile pour eux de ranger aussi et de piocher les pièces pour composer des tenues et les responsabiliser aussi.

Astuce N°8 : avoir moins de tout !

C'est un peu bateau dit comme ça mais moins vous avez de choses moins vous avez à les ranger et à les entretenir. Concentrez vous sur votre essentiel et le matériel qui vous sert vraiment au quotidien. Ce qui vous sert une fois l'année ou par saison, rangez-le dans des boîtes, inscrivez dessus de ce dont il s'agit et rangez ça soit dans votre cave ou votre grenier ou dans un espace dédié.

Astuce N°9 : avoir un robot aspirateur qui fait sa vie sans vous

Optez pour un aspirateur robot (bon c'est peut-être pas écologique) mais il faut quand même dire ce qui est, passer l'aspirateur est vraiment une tâche ingrate, répétitive et qui prend beaucoup de temps sur une année alors si on peut déléguer cela à un robot...

Astuce N°10 : jardin sauvage

Si vous avez un jardin, laissez-le vivre et devenir sauvage, limitez au maximum les interventions, vous aurez moins de travail et vous laisserez vivre la faune et la flore tranquillement ! _


Cette liste d'astuces est évidemment non exhaustive et doit s'adapter à votre mode de vie, à votre famille... Prenez le temps de vous poser et de réfléchir sur votre façon de vivre et de fonctionner. Soulignez les points que vous pourriez modifier, changer, alléger voire supprimer ! Vivre avec moins, simplifier sa vie est libérateur... Cela vous allège d'un poids. Je l'ai mis en pratique, je l'ai vécu et il n'y a pas que moi qui le dit ! Pour aller plus loin où initier cette démarche finalement, un peu minimaliste. Je vous invite à lire cet ouvrage de Dominique Loreau : « l'art de l'essentiel » ou "l'art de la simplicité".

Prenez soin de vous, allégez-vous ! Charlotte

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre site
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
912d358c512a95dd1e069750b8ea16c0.png

 Slow Green Mama 2021