MON CHEMINEMENT

Hello ! Moi c'est Charlotte, j'ai 33 ans, je vis en Belgique & je suis maman d'une pétillante Taylor qui a 5 ans.

Hypersensible et autodidacte, je suis passionnée par la physiologie de l'humain et par les relations humaines depuis toujours. Je m'intéresse beaucoup à la psychologie, à la philosophie, à l'éducation et à l'intelligence émotionnelle.

 

Mes thématiques de prédilection sont : la féminité, la maternité et la parentalité, Des thématiques qui m'inspirent et me passionnent énormément ! 

 

Enfin, j'exprime mon rapport au monde par le biais de l'écriture et de l'illustration. J'ai un immense besoin de créer.

Curriculum Vitae EN BREF !

1988 - 2021 : questionnements continuels du monde qui m'entoure (haut potentiel & hypersensibilité)

1995 : commencement de ma construction de vie sans maman

1995 - 2013 : école, études, formation - philosophie, tourisme, Histoire de l'art, développement personnel - & travail - employée administrative, gestionnaire de dossiers, vendeuse en librairie-boutique -.

2013 : survit à une fausse couche & à une dépression

2014 : affronte sa phobie de l'avion, prend 6 avions et vole plus de 40 heures pour partir à 20.000 km de chez moi 

2015 : devient maman et donc responsable d'un autre être humain (de garde 24h/24, pas de congés, pas de salaire, garde malade, pas de prime,...)

2017 - 2020 : fait un burn-out de vie, découvre la slow life, crée Slow Green Mama, le blog,

 

2020 : lancement des slow boxes saisonnières & du magazine

2021 : lancement des accompagnements slow life

2021/2022 : formation Quantik Doula

Suisse0005.JPG

Tiens, drôle de C.V !

Je me suis rendue compte à travers toutes les phases de vie que j'ai traversé à quel point nous n'apprenons nul part à gérer notre vie et c'est pourtant bien plus cette partie qui forge notre personnalité, notre caractère et qui fait de nous qui nous sommes.

On ne nous conditionne depuis l'enfance qu'à aller à l'école et ensuite à aller travailler, on ne nous apprend que cela... Nul part on nous apprend l'essentiel de la vie, de nos vies d'être humains connectés les uns aux autres, être sociaux que nous sommes. Dès notre plus jeune âge on nous casse notre rythme pour nous en imposer un plutôt que nous laisser éclore et nous déployer.

Nul part nous sommes acceptés tels que nous sommes dans des moments de vie compliqués. Personne ne nous apprend à apprivoiser nos émotions, ne nous parle des difficultés émotionnelles auxquelles nous confrontent les évènements de la vie. Personne ne nous apprend à avoir confiance en nous, à développer l'estime de soi, à nous aimer, à comprendre comment nous fonctionnons, grandissons, réagissons, comment aimer les autres, comment prendre soin de soi.

Personne ne nous apprend à communiquer avec autrui, à ne pas juger l'autre et à l'accueillir pleinement dans ce qu'il traverse, comme il est. Alors j'ai cheminé, j'ai lu, j'ai appris, je suis allée à la rencontre de personne qui "savent" tout ça, qui ont "vécu", qui "sont", qui "ont été" et qui "font" moins ou en tout les cas qui "font" plus justement, pour eux. 

Personne ne nous apprend à vivre au rythme des saisons, à nos rythmes, aux rythmes de nos corps et de nos esprits aussi.

MON HISTOIRE

Je suis passée par des étapes de vie assez douloureuses. Je dois dire que le début de ma vie a été tumultueux puisque à l'âge de 6 ans je perdais accidentellement ma maman. Par la suite, j'ai vécu dans les violences éducatives ordinaires comme beaucoup d'entre nous, j'ai tenté de me construire sans avoir trop de repères et dans un monde que je ne comprenais pas vraiment et qui me questionnait beaucoup. Ce monde ne me nourrissait pas, je n'y trouvais pas ma place. L'école & les études m'ont permis d'assouvir une partie de ma soif d'apprendre mais me questionnaient quant à leurs organisations et leurs approches de la vie en société. Je ne m'y retrouvais définitivement pas.  

J'ai donc tâté pendant plusieurs années, à mon rythme, pensant que le "faire" devait effectivement prévaloir sur l'Être comme on nous l'apprend depuis notre enfance. J'ai tenté de faire ce que l'on attendait de moi, j'ai testé mille et un "boulot", mille et une "place" sans parvenir une seule fois à me sentir alignée et utile (= que ma vie avait un sens, que ce que je faisais avait du sens).

 

DEVENIR Mère et femme

                             

Devenir mère a été l'expérience la plus intense de toute ma vie, cela a été autant de joies, de doutes, de peurs, d'angoisses, de stress, de responsabilités, de questionnements, de chamboulements. Mes sens se sont aiguisés, affinés, décuplés. Mon hypersensibilité s'est déchaînée et tout ce qu'il y a de plus beau et de moins beau dans ce monde m'est apparu d'une façon si limpide que ça a été autant un choc qu'une révélation en même temps. Je savais tout ce que je ne voulais plus dans ma vie et je savais quelle vie je voulais mener. Il restait à savoir comment et à mettre le tout en place. Je savais et sentais plus que tout que ce que ma petite fille intérieure me disait depuis toujours était juste pour moi. J'étais dans le bon POUR MOI.

Mais cela a été trop d'un coup. J'ai voulu être sur tous les fronts en même temps, changer ma vie trop rapidement et j'ai terminé en burn-out "de vie". Et c'est alors que la slow life est arrivée dans ma vie...  

Ma mission de vie : accompagner les femmes

C'est alors que ma mission de vie a pris forme et que j'ai décidé de prendre soin des femmes, de prendre soin de vous. J'ai décidé d'en faire mon métier et de vous accompagner dans la vie pour vous aider à ralentir, à Être, à découvrir et à respecter vos rythmes et vos besoins. Grâce à mon parcours de vie, je souhaite vous aider à cheminer pour être plus alignée dans votre vie. 

14670629_10154553848342645_8399672326907
49110315_1981936908586971_41041922875950